NOUVEAU !!

Depuis janvier 2013, je vous accueille aussi à Fontainebleau ! Pour parler Coaching, Reconversion ou Thérapie, n'hésitez pas à me contacter au 01 60 57 01 59 pour prendre rendez-vous à Fontainebleau ou à Paris.

Mardi dernier je participais à la dernière occurrence du blog event ‘Paris-blogue-t’il’, et au hasard des conversations et observations (aussi enrichissantes qu’hétéroclites…), un constat s’est imposé à moi : la tendance est à la 2ème carte de visite.

La 1ère carte de visite, c’est l’officielle, celle de la société qui vous emploie du lundi au vendredi – même si cela déborde parfois sur le week end – ou que vous avez créée ! Une carte de visite officielle, ce sont quelques mots de vous sur un bristol logo-, voire stéréo-typé.
une 2ème carte de visite, c’est pour les moments où vous souhaitez communiquer en dehors, sur des choses relatives à votre propre personne, ou des activités personnelles.
Dans le cadre d’une association, de votre implication en dehors des heures de bureau, votre blog..

Tous ces moments où il arrive qu’on passe en mode Pénélope –  Vous vous souvenez de Pénélope ? Celle qui défaisait la nuit ce qu’elle avait élaboré le jour..
Sans vouloir défaire ce que nous faisons dans la journée, nous sommes incontestablement nombreux à vouloir chaque jour enrichir nos actions, engagements, notre impact, notre rayonnement…

Merci VistaPrint et ses cartes gratuites !! Finis les logo- et stéréo-types.. En marge du politiquement correct s’ouvrent des espaces d’expression différente, c’est la valse des étiquettes ..
Aujourd’hui, chacun d’entre nous a à sa disposition plusieurs « cartes de visite », qu’il peut endosser et distribuer selon ses envies, le contexte, l’interlocuteur.. Second Life, cela vous évoque peut-être quelque chose..

Là ça pourrait devenir compliqué.

Soit on multiplie les cartes de visite, soit on décide de tomber d’accord sur une identité qui regroupe toutes ses identités différentes, alors du coup cela devient nettement plus facile d’être et de rester soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *