NOUVEAU !!

Depuis janvier 2013, je vous accueille aussi à Fontainebleau ! Pour parler Coaching, Reconversion ou Thérapie, n'hésitez pas à me contacter au 01 60 57 01 59 pour prendre rendez-vous à Fontainebleau ou à Paris.

Pour quelles raisons un Effervescent peut-il souhaiter consulter ?

Voici quelques situations que je rencontre très souvent, et des exemples des pistes à explorer – en fonction de votre situation personnelle.

L’ennemi de l’Effervescent, c’est l’ennui – et pour l’éviter, il a développé une grande variété de stratégies et de solutions – qui deviennent parfois elles-mêmes des problèmes.
Menant plusieurs projets en parallèle,  il a du mal à mettre des priorités, et si en plus il a du mal à dire non, c’est un candidat désigné pour le burn out.

Le projet : savoir doser sa charge de travail, ne pas dire oui à tout, trouver un juste équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle…

Dans sa volonté d’éviter la routine à toutes forces, il est à l’aise dans des contextes à forte compétitivité et grande précarité : consulting, intermittence, activités libérales, il excelle en mode « projet » ou « mission » – et en même temps, il connaît plus que d’autres les affres du doute de soi, de l’incertitude financière et de la peur du lendemain.
Il peut, à la longue, se lasser et souhaiter faire évoluer son quotidien professionnel.

L’objectif : construire un projet d’évolution professionnelle qui satisfait ses vraies envies.
Prenons rendez-vous pour une présentation du cursus d’évolution/reconversion que je vous propose, en partenariat avec Sylvaine Pascual et Ithaque Coaching. 

Plein de vitalité et d’une jeunesse qui semble éternelle, il est plus souvent en mode « Rolling Stone » (Pierre qui roule n’amasse pas mousse) et comprend parfois assez tard qu’il risque de se retrouver fort dépourvu quand la bise sera venue.

La piste de développement  : questionner le rapport à l’argent et mettre en place des stratégies de sécurisation.

Au sein d’une entreprise qui tend à évaluer la réussite en fonction de l’effort et des contraintes consenties, difficile de faire accepter d’avoir « des facilités », de réussir aisément, sans effort voire avec jubilation, là où d’autres peinent, ou même échouent !
Conséquence de ce décalage,  l’Effervescent est, plus que beaucoup d’autres, sujet au pernicieux Syndrome de l’Imposteur.

Premiers pas : sortir la trousse à outils « Estime de soi/Confiance en soi »…

Un autre obstacle récurrent : le Syndrome de Cassandre, bien connu de ceux qui lancent des nouvelles idées, suggèrent des façons de faire disruptives … Proposant des améliorations trop en avance sur leur temps, ils n’arrivent pas à convaincre – C’est l’effet « Flan ».

S’il amuse, fait réfléchir, provoque prises de conscience et innovations, il peut aussi être perçu comme l’autodidacte qui agace, le touche-à-tout un peu naïf, ou le sprinter qui ne tient pas ses promesses sur la distance. En difficulté avec sa hiérarchie, il sera écarté de fonctions de management sans comprendre pourquoi, et développera une frustration grandissante.

Les voies d’épanouissement : Développer son leadership, savoir convaincre, remporter l’adhésion, soigner sa communication, et être une locomotive qui entraîne les wagons … au lieu de les laisser sur le quai !

En termes de choix de carrière, l’Effervescent a, dès l’enfance, des « problèmes de riche » : avec ses nombreux talents et ses intérêts divergents, impossible de se soumettre à l’injonction ambiante de « faire de sa passion un métier ». Pour cela, il a bien trop de passions différentes, et aucune envie de renoncer ! Il n’est pas tant passionné que multipotentiel, comme l’exprime très bien l’écrivain et artiste Emily Wapnick dans cette conférence sur les « multipotentialists ».

L’idée : mieux se connaître, assumer sa différence et … travailler les intersections !

Face à des contraintes ou des délais à tenir, il passe à l’action à la dernière minute et s’en veut de ne pas avoir exploité tout le temps disponible pour effectuer le travail… Il devra alors se contenter d’une performance « moyenne », en tous cas inférieure à celle qu’il aurait pu délivrer..

L’opportunité : déceler ce qui se cache derrière cette furieuse tendance à la procrastination – et élaborer l’antidote.

Si vous avez identifié un domaine où vous aimeriez plus de fluidité, de paix intérieure ou des relations plus apaisées, n’hésitez pas à me contacter au 06 07 05 96 96.